Lorenzo Bianchi Hoesch

contact: lorenzo.bianchi [at] lorbi.info

Lorenzo Bianchi Hoesch(Milan, 1973) is a composer.
He graduated in architecture (Italy) and composition (France) and after living in Spain for a while, he moved to Paris where he now lives and works.
He has had many professional in depth experiences, and is currently a lecturer in multimedia composition at Franche-Comté University in France, in the Multimedia Department since 2004 and also professor in the conservatory of Montbeliard, France.
He composed music for albums, installations, theater, images, performances.
He composed the music for many contemporary dance shows of the dance company MK, (Rome) commissioned by: Biennale di Venezia, Festival Sant’Arcangelo, Roma Europa…) and in tour worldwide (Europe, Japan, Indonesia, USA…)
His interests span from instrumental composition with real time electronic (mixed music/MAX-MSP-jitter), to audio and video installations to soundtracks and compositions for theater and dance, stemming from a formally strict process of experimentation by using electronic implemented improvisation. All this is created as a means of creation of new electro – acoustic sounds.

lorenzo_2

Photo by Matteo Ninni

Lorenzo Bianchi Hoesch:
Compositeur, est né à Milan en 1973.
Après des études d’architecture en Italie et en Espagne et de composition en France , Lorenzo Bianchi s’installe à Paris où il vit et travaille aujourd’hui.
Il produit de la musique électronique pour plusieurs labels et compose pour des installations, des concerts, et pour le théâtre. Il réalise de nombreuses performances pour la danse (Compagnies MK, Rome et Richard Siegal, Berlin-Paris), en réponse aux commandes qu’il reçoit (Biennale de Venize, Festival Sant’Arcangelo, Roma Europa,…), et dans le cadre de ses tournées en Europe, au Japon, en Indonésie et aux USA.
Lorenzo Bianchi cumule depuis 2004 des expériences professionnelles solides et diversifiées. Il enseigne la composition électroacoustique à l’Université de Franche-Comté ainsi que au Conservatoire de Montbéliard.
Le champ de ses centres d’intérêt est vaste, allant de la composition instrumentale avec électronique temps réel (mixed music/MAX-MSP-jitter), aux bandes son, et jusqu’aux compositions et réalisations sonores pour le théâtre et la danse, résultant de processus stricts d’expérimentation avec improvisation par électronique.
Tous ces travaux ont donné prétexte à la création de nouveaux sons électroniques.

private access